Gaëlle mon ange

Si vous vous souvenez de Gaëlle

Archive pour la catégorie 'recherche d’amis'

Bientôt 8 ans que tu es partie, c’est comme si c’était hier …

Posté : 24 mars, 2010 @ 7:32 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, A tous ceux qui ont perdu un enfant, Non classé, recherche d'amis | Pas de commentaires »

ange.gif

 

Lilypie Angel and Memorial tickers

 

Ma Gaëlle, il ne se passe pas un jour en ce moment où je ne fasse le décompte des jours qui te restait à vivre sans que nous nous doutions d’une telle catastrophe … Je te vois allant, venant, parlant de tes travaux de recherche, de tes projets de publier un article, tu étais si « vivante » sans une minute à perdre, ton temps était si précieux … oh oui comme il était précieux !!! mais jamais au grand jamais nous ne pouvions prévoir que tu nous quitterais dans de telles circonstances , toi non plus … Nous nous sommes quittées avec un « salut » et A+, comme d’habitude, pas un bisou de plus, et c’était le dernier signe de toi ! Mon Dieu, pourquoi une telle chose peut-elle t’être arrivée à toi qui avais toute la vie devant toi … toi pleine d’espoirs , qui enfin profitais d’une vie de jeune femme que tu méritais … Pourquoi tu n’as pas eu le « droit » de vivre comme beaucoup de jeunes de ton âge , pourquoi tu n’as pas pu « VIVRE » tout simplement ! Je ne peux me résigner à ton absence, jamais je ne pourrai accepter ton départ si brutal qui a déchiré nos vies . Nous souffrons comme au premier jour et peut-être même plus avec le temps qui passe car je me dis: Gaëlle serait maman , Gaëlle s’exprimerait dans son travail, Gaëlle aurait SA vie et nous serions heureux de la voir heureuse … Hélas tout cela n’arrivera jamais, nous devons survivre avec ton souvenir, mais que ne donnerais-je pour te laissser ma place, ma Gaëlle !

Je t’aime mon enfant, ma grande fille, je pense à toi sans cesse, reste au plus profond de moi , attehnds moi !

bebecolombedte.gifgalle.jpgbebecolombedte.gif

 

rosesblanche1.jpg

S’il vous plait, n’oubliez pas Gaëlle !

 

 

Tu nous manques tant ma Gaëlle !!!

Posté : 27 janvier, 2010 @ 8:38 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, famille, Non classé, recherche d'amis | Pas de commentaires »

Lilypie Angel et Tickers Memorial

Ma Gaëlle , tu nous manques tellement !!!

Posté : 27 janvier, 2010 @ 2:43 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, famille, recherche d'amis | Pas de commentaires »

Lilypie Angel et Tickers Memorial

Dans un peu plus d’un mois tu auras 33 ans …

Posté : 27 janvier, 2010 @ 1:39 dans recherche d'amis | Pas de commentaires »

Se souvenir du décès d'un proche

Pensée de la nature pour toi qui l’aimait tant !

Posté : 26 janvier, 2010 @ 8:33 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, famille, recherche d'amis | Pas de commentaires »

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Vivre après la mort de mon enfant depuis 7 ans …

Posté : 8 octobre, 2009 @ 4:58 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, A tous ceux qui ont perdu un enfant, famille, recherche d'amis | 4 commentaires »

 

 

 

papillonbleu1.gif

 

 

        Ma Gaëlle, même 7 ans après ta mort, nous avons le droit de souffrir, le droit de pleurer , de prendre le temps de penser à toi, notre souffrance ne peut être partagée … souvent les autres ne peuvent pas comprendre, non par manque d’amour mais par peur d’être face à une souffrance qui pourrait être la leur un jour … Et puis nous ne sommes plus les mêmes, une partie de nous est partie avec Gaëlle, l’autre « survit » dans nos corps brisés ! La mort d’un enfant fait souffrir à l’extrême, les années passent mais la douleur est intacte … elle fait mal au corps, à l’âme, elle étouffe, nous écrase, nous enferme, nous isole … alors on se dit à quoi bon survivre à une telle injustice . En effet, notre enfant , fruit de la vie est mort à 25 ans, au tout début de sa vie d’adulte, elle avait tant de projets, elle y avait consacré sa jeunesse pour réaliser ses rêves … mais rêve-t-on de « mourir » à 25 ans ?… la révolte est toujours aussi violente dans mon coeur ! comment réaliser qu’on ne la verra plus, ?qu’on ne verra plus son doux sourire ? comment continuer à vivre avec le manque et l’absence de son enfant ??? est-ce juste qu’elle nous ait quitté si jeune ? nous n’avons pas donné la vie à Gaëlle pour que cette vie lui soit ôtée ! et que ce soit nous qui l’ayons mise dans une tombe, NON ! c’est trop injuste !!! Gaëlle absente nous obsède … elle occupe nos pensées … on lui parle … on crie de douleur …on fait mal aux autres paraît-il, mais pourquoi faudrait -il leur dire Pardon d’être si tristes?

       Alors si vous voulez nous venir en aide, nous donner une raison de vivre, acceptez de nous écrire des petits messages comme quoi vous ne l’oubliez pas , qu’elle n’a pas vécu 25 ans pour rien, qu’elle a laissé une trace dans vos coeurs … je vous en supplie , continuez de la faire vivre en vous, dans tout ce que vous ferez dans votre vie, et vivez heureux je vous le souhaite vraiment de tout mon coeur!!!

bisouange.gif

 

 

                                image003.gifpapillons.gifimage003.gifpapillons.gif

 

Pour toi mon coeur ce diaporama …

Posté : 2 octobre, 2009 @ 5:45 dans A tous ceux qui ont croisé le chemin de Gaëlle, recherche d'amis | Pas de commentaires »

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Dans deux jours tu allais naître, mon Ange

Posté : 2 mars, 2009 @ 3:31 dans A tous ceux qui ont perdu un enfant, famille, Non classé, recherche d'amis | Pas de commentaires »

visageg.jpg Le 2 Mars 1077     

         Ma Cocotte, tu étais  encore à l’abri dans mon ventre, nous attendions ta venue avec tellement d’impatience, tu allais être notre Trésor, notre Pierre précieuse que nous avions crée avec Amour.

        Enfin ce 4 Mars  est arrivé, et à 21H20 tu pointais ton petit nez et tu chantais ta chansonnette dans les bras emmerveillés de tes parents !

       Comme je voudrais que tu y sois encore , revivre ce grand bohneur…

     Mais jamais je n’aurais pu imaginer que 25 ans après tu nous aurais quittés, sans bruit, sans appel au secours, sans faire un signe … Tu es partie et nous n’avons même pas pû te dire au-revoir, te serrer dans nos bras, pleurer contre toi, faire quelque chose pour toi … uniquement hurler de douleur . Ce drame nous a pris au dépourvu, déséspérés, parents « inutiles », nous n’avions rien senti,  nous n’avions pas su te protéger notre Gaëlle .

    Pourquoi toi, Gaëlle ? nous étions si fiers de toi, heureux de ta gentillesse, de ta générosité pour ton entourage, nous aimions tant ton sourire .Tu as sacrifié ta jeunesse pour arriver à des études qui te passionnaient et arriver à un travail auquel tu te donnais à fond … à quoi bon …

    Tu étais enfin indépendante et pleine de projets pour ton travail, tu avais un bel avenir devant toi et tu voulais le réaliser !…….. et puis est arrivé ce fatidique jour où tu ne nous a plus répondu au téléphone malgré mes appels angoissés, je vis ce jour comme si c’était aujourd’hui .

     POURQUOI Gaëlle; oui pourquoi TOI ? QUI a  décide que tu partirais à 25 ans ? l’âge de tous les bonheurs, des joies, l’âge où on commence à vivre sa vie Tu avais le droit de VIVRE , QUI a eu le droit d’arrêter net ta courte vie ?…

     Gaëlle, je ressens en ce moment ce que l’on appelle « les douleurs de l’enfantement » qui est en fait un merveilleux bohneur; maintenant je suis dans la douleur VRAIE , celle que rien ne viendra apaiser car cette souffrance est la pire de toutes .

     Perdre son enfant chéri dont on a tenu la main 25 ans et puis plus rien … c’est insurmontable …

   A toi ma Gaëlle , fais nous ton sourire !

bisouange.gif

A tous ceux qui ont connu Gaëlle gardez son image tout au fond de vos coeurs s’il vous plaît !

Posté : 8 décembre, 2008 @ 1:28 dans famille, Liens, Non classé, recherche d'amis | Pas de commentaires »

orchide3.jpg
Supplique à notre famille, à nos amis,à ses amis.

                   1 an, 2 ans, 5 ans, 10 ans, 20 ans même nous séparent du départ de notre enfant et nous, parents en deuil, avons besoin des autres.
                 Bien que nous ne soyons pas faciles à vivre, nous aimerions rencontrer de la compréhension dans notre entourage ; nous avons besoin de soutien.

              Nous aimerions que

vous n’ayez pas de réserve à prononcer le nom de notre enfant mort, à nous parler de lui.

 Il a vécu, il est important encore pour nous ; nous avons besoin d’entendre son nom et de parler de lui ; alors, ne détournez pas la conversation. Cela nous serait doux, cela nous ferait sentir sa mystérieuse présence.

             Si nous sommes émus, que les larmes nous inondent le visage quand vous évoquez son souvenir, soyez sûr que ce n’est pas parce que vous nous avez blessés.

C’est sa mort qui nous fait pleurer, il nous manque !

Merci à vous de nous avoir permis de pleurer, car, chaque fois, notre cœur guérit un peu plus.

             Nous aimerions que vous n’essayiez pas d’oublier notre enfant, d’en effacer le souvenir chez vous en éliminant sa photo, ses dessins et autres cadeaux qu’il vous a faits.

Pour nous ce serait le faire mourir une seconde fois.

Être parent en deuil n’est pas contagieux ; ne vous éloignez pas de nous.

   Nous aimerions que vous sachiez que

la perte d’un enfant est différente de toutes les autres pertes ;

c’est la pire des tragédies.

 Ne la comparez pas à la perte d’un parent, d’un conjoint ou d’un animal.
 

 Ne comptez pas que dans un an nous serons guéris ;

 nous ne serons jamais, ni ex-mère, ni ex-père de notre enfant décédé, ni guéri.

Nous apprendrons à survivre à sa mort et à revivre malgré ou avec son absence.
 

Nous aurons des hauts et des bas.

 Ne croyez pas trop vite que notre deuil est fini

 ou au contraire que nous avons besoin de soins psychiatriques. 

Ne nous proposez ni médicaments ni alcool ; ce ne sont que des béquilles temporaires.

 Le seul moyen de traverser un deuil, c’est de le vivre.

 Il faut accepter de souffrir avant de guérir.
 

Nous espérons que vous admettrez nos réactions physiques dans le deuil.

Peut-être allons-nous prendre ou perdre un peu de poids, dormir comme une marmotte

ou devenir insomniaques.

Le deuil rend vulnérable, sujet aux maladies et aux accidents.
 

Sachez, aussi, que tout ce que nous faisons et que vous trouvez un peu fou

est tout à fait normal pendant un deuil ;

la dépression, la colère, la culpabilité, la frustration, le désespoir et la remise en question des croyances et des valeurs fondamentales sont des étapes du deuil d’un enfant.

 Essayez de nous accepter dans l’état où nous sommes momentanément sans vous froisser.
 

Il est normal que la mort d’un enfant remette en question nos valeurs et nos croyances.

Laisse-nous remettre notre religion en question et retrouver une nouvelle harmonie avec celle-ci sans nous culpabiliser.
 

Nous aimerions que vous compreniez que le deuil transforme une personne.

Nous ne serons plus celle ou celui que nous étions avant la mort de notre enfant et nous ne le serons plus jamais. Si vous attendez que nous revenions comme avant vous serez toujours frustré.

Nous devenons des personnes nouvelles avec de nouvelles valeurs, de nouveaux rêves, de nouvelles aspirations et de nouvelles croyances.

Nous vous en prions, efforcez-vous de refaire connaissance avec nous ;

 peut-être nous apprécierez-vous de nouveau ?
 

Le jour anniversaire de la naissance notre enfant

et celui de son décès sont très difficiles à vivre pour nous,

 de même que les autres fêtes et les vacances.

 Nous aimerions qu’en ces occasions vous puissiez nous dire que vous pensez aussi à notre enfant.

Quand nous sommes tranquilles et réservés, sachez que souvent nous pensons à lui ;

alors, ne vous efforcez pas de nous divertir.

 

Merci à Jonathan Pierres Vivantes pour ce résumé de toutes nos souffrances,

c’est bien mieux écrit que tout ce que j’ai pû faire sur le blog de Gaëlle .

orchide3.jpg1202849290gaelledenier.jpg orchide3.jpg

 

 

Gaëlle tes amis ne me disent rien,d’autres ne te connaissent pas mais laissent un message, merci à ceux là .

Posté : 3 juin, 2008 @ 4:51 dans Non classé, recherche d'amis | 2 commentaires »

pluietoiles.gifpluietoiles.gifpluietoiles.gifpluietoiles.gifpluietoiles.gif     angemodif2.gif

Gaëlle, mon ange, je suis touchée par des mesages de personnes qui viennent te faire un signe sur ton site … pourquoi tes amis ne veulent pas se manifester ?Ils ne t’oublient pas au moins ??? Six ans , pour eux c’est peut-être loin, mais tu ne peux pas être partie de leurs souvenirs, dis moi que ce n’est pas possible !!!!!!!!!!! fleur204.gif

 

   Pour nous c’est hier et nous voudrions être restés à Avant-hier , quand tu étais encore parmi nous, que l’on pouvait te serrer dans nos bras ! Si tu savais comme tu me manques ma Cocotte, papbouge.gifce manque, rien ne pourra jamais l’ôter de mon pauvre coeur de Maman , la vie est si dure à supporter alors qu’on voudrait tant t’en faire cadeau …

  Kitten est toujours là, en moins bonne forme, mais elle est là, laisse la nous encore, c’est un petit bout de toi dans cette maison …                                                     gallekittenzoiris.gif

  Protège la, protège ton frère, insuffle lui de bons conseils pour sa vie  .      gallekiki2.gif

  Reste près de nous, tout pres, là, dans nos coeurs, ne nous abandonne pas, on a besoin de ton esprit pour continuer envers et contre tout, malgré nous …

   Souvent, je pense à toi en me demandant ce qu’aurait été ta vie ?

 

je t’aime ma Gaëlle, mes pensées vont sans cesse vers toi et j’attends un signe ou bien le moment de te retrouver, le plus vite possible …

Ta Maman qui sera toujours ta maman où que tu sois !glittersetoiles.gif

123
 

toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Le Clafoutis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres
| Site Internet de Carine &am...