Gaëlle mon ange

Si vous vous souvenez de Gaëlle

Mon enfant, mon ange … je me sens si coupable …

Gaëlle, j’ai le coeur lourd, je me sens terriblement coupable d’être encore en vie alors que toi, ta vie s’est achevée à 25 ans … le bel âge dit-on, le bel âge quand on est en vie, mais pas le bel âge pour mourir … pourquoi, ces pourquoi me pèsent tant, je me sens si coupable de t’avoir donné et la vie et la mort . On dit que la vie et la mort sont un tout, oui quand on a vécu une vie « normale » mais la mort est une telle injustice quand elle arrive à 25 ans . Tu vois , mon ange, je supporte de moins en moins ton absence et je suis loin bien loin d’accepter de ne plus te voir . Il me reste l’unique espoir que tu nous vois, mais que ne donnerais-je pas pour que tu vives toi au lieu de moi … je suis si triste, mon coeur de maman n’en peut plus, fais moi un signe ma Gaëlle, cela me donnerait la force necessaire avant de te rejoindre , mais fais le vite mon ange, fais le vite car pour moi tout ce temps passé sans toi est trop long; trop cruel !
Ta maman qui t’aime .

4 commentaires »

  1. Michaux dit :

    Bonsoir Madame, comme les précédents témoignages, j’ai tenu à m’associer à votre peine et à votre souffrance pour la perte de votre petit ange qui j’en suis persuadée, repose dans les bras d’Amour de notre créateur.Ne soyez plus triste, car c’est dans la joie éternelle que se trouve votre fille chérie.Il est une terrible épreuve pour les parents qui voient leur enfant partir avant eux, sur le moment c’est l’incompréhension, puis la colère, et puis nous pensons que la vie est injuste, qu’elle nous prend ce que nous aimions le plus.Je prie pour vous, votre famille et votre enfant.Que la Vierge Marie vienne apaiser de sa tendresse maternelle votre coeur meurtri.Bien chaleureusement ♥ une maman

  2. Jeanne dit :

    Bonsoir madame,en lisant tous vos écrits j’ai mal pour vous,j’ai de la peine,je n’ai pas perdu d’enfants ,mais je connais la mort de prés j’ai perdu un père, une soeur ,un frère,ce dernier et parti un an d’intervalle avec ma soeur, je peux comprendre votre douleur, mais croyais en Dieu, demander qu’il soulage votre coeur et votre esprit,j’ai mal pour vous, quand je vous aie lu je n’ai pu retenir mes larmes,je prie pour vous que Dieu soulage votre coeur et que votre peine soit atténuée. ne pleurer plus je vous en prie.Jeanne.

  3. lefevre jean philippe dit :

    Bonsoir madame,ému par le petit mot destiné à votre petit ange GAELLE,je suis persuadé que votre fille est toute proche de vous,mais pas forcément sous la forme souhaitée,elle est à la fois les flocons de neige,la rosée du matin,elle est dans l’infini,ne perdez pas espoir,elle essaiera de rentrer en contact avec vous,si cela n’est pas déjà fait,gardez courage bisou,JEAN PHILIPPE.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

toc toc...... y a quelqu'un... |
Rageux attitude |
Le Clafoutis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fleur de l'adolescence ...
| Marquise des ombres
| Site Internet de Carine &am...